Publié par

Marcel, Fifi et vous #4: Stéphanie


Peux-tu te présenter?

Je m’appelle Stéphanie. Je suis la maman d’Emma (4,5 ans) et de Paolo (2 ans) et la maman d’accueil d’un grand garçon de 13 ans. Depuis la naissance d’Emma, je me suis prise d’une passion pour la mode enfantine.

Le dressing de tes enfants c’est pour toi?
Une garde-robe qui tourne! J’adore les vêtements et j’adore les changer régulièrement! Les enfants ont une garde-robe bien fournie mais elle est aussi souvent renouvelée. Du coup, je revends aussi beaucoup.

D’où vient cette passion pour les vêtements?
Je crois que cela date de mon enfance. Quand j’étais petite, ma maman tenait une boutique de vêtements de seconde main pour enfants à Liège. (« Antoine et Aurélie », aussi une association de 2 chouettes mamans ☺) J’adorais y aller et j’y faisais mon shopping. J’ai le souvenir, vers 5-6 ans, d’avoir choisi une superbe salopette Oshkosh dont j’ai encore le souvenir (look 80’s☺). Du coup quand Emma est née, j’avais à nouveau envie de jouer au « magasin ». J’adore les jolies pièces, les vêtements de belles marques et de marques éthiques,… Mais très vite, j’ai réalisé qu’acheter toutes ces pièces neuves n’était pas possible. J’ai alors pris des cours de couture pour fabriquer moi-même des pièces coup de coeur et je me suis mise à acheter en seconde main. En parallèle, j’ai commencé à vendre pour pouvoir renouveler régulièrement leur garde-robe.

C’est donc en voulant revendre leurs vêtements que tu as découvert Marcel & Fifi ?
Au départ je vendais uniquement via Instagram. Mais, entre la prise des photos, la recherche de followers, le suivi, l’emballage et les envois, cela prend énormément de temps. Quand j’ai découvert Marcel & Fifi, j’ai fait un grand tri et y ai fait un premier dépôt. Certaines pièces ont bien-sûr été vendues moins chères que si je les avais vendues moi-même mais quel gain de temps! Fini les photos, les suivis, les envois. En plus, j’avais l’assurance de tout vendre directement vu que Marcel & Fifi propose le rachat direct. Mon tri de cet été vient d’arriver chez Marcel & Fifi il y a quelques jours ☺

Ta pièce fétiche?
Un superbe manteau Bonton de mon fils Paolo! Je l’adore. Je l’avais déjà acheté en seconde main. J’aimais l’idée qu’il avait déjà eu une vie avant celle avec Paolo. Et j’aime l’idée qu’il va avoir bientôt une troisième vie. Voir tourner les vêtements et surtout savoir chez qui leur vie se poursuit me ravit. Dernièrement, j’ai croisé à la crèche une petite copine de mes enfants, Olympe, qui portait une blouse de ma fille Emma et, ce jour là, Paolo portait un t-shirt que j’avais acheté à la maman d’Olympe et qui appartenait à son grand frère. Une jolie anecdote qui donne tout son sens à l’économie circulaire!

Emma et Paolo avec 2 autres sublimes manteaux Bonpoint et Frangin Frangine! (https://www.marceletfifi.be/produit/manteau-laine-double-carreaux-beige-orange-violet/) (https://www.marceletfifi.be/produit/manteau-laine-double-polaire-tons-brun-et-kaki/)

Que fais-tu avec le dû de Marcel & Fifi?
Je le réinvestis bien-sûr dans des vêtements! J’aime le principe une pièce achetée un pièce vendue. C’est ma façon à moi d’être minimaliste tout en me faisant plaisir. Lors du premier rachat de Marcel & Fifi, j’ai donc opté pour un bon d’achat chez Pipelettes et Galopins où j’ai refait en partie la garde robe du printemps des enfants mais où j’ai aussi acheté une paire de baskets et quelques jeux pour des cadeaux d’anniversaire. J’aime aussi l’idée de vase communiquant entre les projets. Pipelettes et Galopins est une jolie boutique qui est tenue par de très chouettes personnes et c’est ma façon à moi de les soutenir.

Tu soutiens aussi Marcel & Fifi, non?
Oui en y vendant et en y achetant des vêtements mais aussi depuis quelques mois en les aidant à mettre en valeur leurs jolis vêtements. Marcel & Fifi est un projet que j’affectionne. Je me reconnais dans ses valeurs et il est porté par 2 supers mamans engagées que j’avais envie de soutenir. Photographe et passionnée par la mode enfantine, j’ai proposé à Céline et Aurélie de les aider dans leurs communication visuelle. C’est donc mon œil qui se cache derrière de nombreuses photos ☺